Les cinq piliers de l’identité visuelle

5 piliers de l'identité visuelle

Tu as besoin d’une identité visuelle, mais tu ne sais pas par où commencer  ? Cet article est pour toi !

Ici, on décrypte les 5 piliers essentiels de l’identité visuelle qui te serviront de socle pour construire ton personal branding. 5 conseils actionnables de suite et à la portée de tout le monde ! C’est parti.
Commençons par la base : c’est quoi une identité visuelle ?

Qu’est-ce que l’identité visuelle ?

  • L’identité visuelle, c’est l’ensemble des éléments qui te permettent de décliner ton identité. 
  • Il s’agit de tes codes, tes valeurs, tes couleurs, tes polices. Ensemble, ils définissent un univers qui retranscrit ton positionnement.
  • Ils doivent parler à une personne bien spécifique : ta cible !
  • Et ils doivent être définis selon des critères bien réfléchis en amont.
Identité visuelle les Bulles de Gwen par Roxane CHAN PAO Graphiste à Tours

Voici les étapes clé de l’identité visuelle :

Étape 1 : Définir son positionnement et sa cible

Comment définir ton positionnement ?

Il faut commencer par soi (personnal branding) ou son entreprise (valeurs corporates).

Les questions à se poser : quelles sont nos valeurs, nos missions, notre univers, notre ton…

Est-ce qu’on va être plutôt sérieux, classique, haut de gamme, moderne, accessible ? Etc.

Pensez également à votre cible : qui va voir votre identité ? Et à quel problème devez-vous répondre ?

Cela va avoir un impact la création, ce qui nous amène à l’étape suivante : le choix des couleurs, des polices, et ça passe par une phase de BRAINSTORMING.

Étape 2 : Le brainstorming, posez vos valeurs et vos émotions

Pour cette étape, allez droit au but qui êtes-vous.

  • Qu’est-ce que vous faites
  • À qui vous vous adressez 
  • Qu’est-ce que vous aimez que des choses
  • Qu’est-ce que vous n’aimez pas

Et réfléchissez à vos valeurs en termes de mots-clé :

  • 3 mots-clé qui vous définissent
  • 3 mots-clé que vous ne voulez pas voir associé à votre activité

En général on se rend compte que ce n’est pas si facile que ça de trouver les mots justes, et d’en trouver au moins 3.

Une fois que cette étape est fixée, on passe au moodboard.

identité visuelle

Etape 3 : Le moodboard : mettez des images sur des mots

À cette étape, vous avez :

  • Vos mots-clé
  • Vos valeurs
  • Les grandes lignes de ce que vous aimez (ou pas)

Il est temps de poser des images sur ces mots, et de véhiculer des émotions.
RDV sur un site d’inspiration et commencez à constituer votre planche ambiance.

Mes 3 sites préférés :

L’idée est de trouver de l’inspiration et de véhiculer les émotions définies plus haut en moins de 4 secondes (susciter une réaction à chaud)

Ensuite, vous devez penser aux cas d’usage : où et comment va être utilisée cette identité

Étape 4 : Les formes, les couleurs, pour véhiculer vos émotions

Les couleurs ont du sens
Il en va de même pour les polices, les formes.

Tout doit être réfléchi.

Exemple : le rouge, c’est la passion. Le noir, c’est le luxe
Mais ensemble, ils peuvent véhiculer un univers tout autre : celui du cinéma. Ce sont les codes appliqués par Netflix (qui reprend les codes de la salle obscure avec les sièges rouges).

identité visuelle netflix

Vous devez donc faire un peu de veille sur votre secteur, sur votre univers avant de poser vos couleurs à l’instinct.

Tout doit avoir du sens pour votre cible.

Étape 5 : Les cas d’usages de l’identité visuelle

Une identité ne sera pas pensée de la même façon si elle est faite uniquement pour LinkedIn, pour une association, ou pour une boulangerie.
Vous devez écrire sur une feuille de route (un Excel, un Word, un post-it si vous voulez) les endroits où votre identité sera visible.

Et par qui elle sera vue.

Ça va déterminer beaucoup de choses dans son application

Conseil de pro : faites-simple. Toujours.

Une identité va faire mouche en quelques secondes. Si le message est trop chargé, vous ratez une occasion.

Comme disent les anglais : Keep It Shor and Simple.

identité visuelle nina ramen
Logo et branding pour Ramen ta fraise Roxane CHAN PAO Graphiste à Tours 37

Et ensuite ? Je passe à la créa !

Il est temps de passer à la création !

  • Faites simple, soyez inspiré et pensez surtout à votre cible. C’est elle qui doit comprendre le message que vous envoyez.
  • Pensez aux problèmes que votre entreprise vient résoudre
  • Pensez aux émotions que vous voulez véhiculer à chaud
  • Pensez à la personne qui vous contactera : qu’est-ce qui va lui donner envie de passer par vous ?

À qui dois-je montrer mon identité visuelle ?

La validation est une étape charnière.
Mon conseil : montrez-la à 3 à 5 personnes max qui seront représentatives de votre cible, ou qui vous connaissent bien.

Si vous la montrez à beaucoup de monde, chacun voudra rajouter son grain de sel et vous perdrez le sens.

(c’est ce que j’appelle la “créature de Frankeinstein”)

Ça y est ! Vous êtes prêts !

Vous avez désormais les clés pour construire une identité visuelle simple et solide.

Prenez du temps, car construire un branding efficace et cohérent nécessite de la réflexion, de la patience, et beaucoup de sens.

Il faut faire bien du premier coup, parce qu’on ne fait pas deux fois une 1ʳᵉ bonne impression 🙂 Mais vous allez y arriver !

identité visuelle

En fait, je pense avoir besoin d’aide…

Ne vous en faites pas, je suis là pour aider !

Si après la lecture de cet article, vous ne vous sentez pas à même de faire votre identité, ou que vous manquez de temps (le nerf de la guerre), je peux vous aider 🙂

Envoyez-moi un message et expliquez-moi en détail votre projet d’identité visuelle.

Et si vous voulez avoir un résumé audio de cet article, je déroule tout dans le podcast de Caroline Mignaux

Écouter le podcast

Ma newsletter

Retrouve toutes mes actualités et mes astuces !

Encore plus d'articles