Banniere article double statut artiste et AE

Bonjour et bienvenue !

Si tu es ici, c’est que, d’une façon ou d’une autre, tu as été interpellé ou intéressé par la notion de double statut Artiste et AE (AE = Auto Entreprise)

Je vais dire « AE » tout au long de cet article, mais c’est un « abus de langage ». Aujourd’hui, on dit « ME », pour « Micro Entreprise. Mais essaye d’avoir l’esprit ouvert sur ces 2 termes, car même à l’URSSAF ou à Pôle Emploi, ils parlent encore de « statut Auto Entreprise ».

Idem pour le terme « STATUT ». En vérité, si on veut être très rigoureux, on il faudrait dire « régime artiste ou régime micro ». Mais cet abus de langage est beaucoup utilisé, même par l’URSSAF. Donc on va le garder ici juste pour la compréhension.

Il est possible que tu sois juste curieux (tiens, ça existe ?) ou que tu sois en train de te demander comment développer ton activité.

Si tu es dans la 2e situation, il y a de fortes chances pour que tu sois, comme moi il y a plusieurs mois, en train de te faire des nœuds au cerveau (et de belles crises d’angoisse parfois).

Pour t’aider à y voir plus clair, je vais te décrire ici, avec beaucoup de détails et autant de clarté que possible, mon expérience avec la double activité.

Attention : Cet article sera trèèèès long, et ne sera le reflet que de ma propre expérience.

[EDIT] Merci à Julien Moya pour ses retours et ses compléments d’informations sur cet article ^__^

Prépare toi un plaid, du chocolat chaud, et un cahier de notes si besoin…

Bienvenue dans les coulisses du double statut !

Illustration Article double statut Artiste et AE

SOMMAIRE :

  • Disclamer
  • Pourquoi j’écris cet article ?
  • Cet article est écrit pour…
  • Ma double activité : présentation
  • La genèse : comment on en arrive là ?
  • Quid du portage salarial ?
  • Avoir un double statut : mode d’emploi (en aout 2020)
  • Comment gérer la suite des évènements ? (Déclaration and co)
  • Chômage et double activité : mode d’emploi… pôle emploi !
  • Liens utiles

En fonction de ce qui t’intéresse, va directement à l’essentiel.

Disclamer Article double statut Artiste et AE

DISCLAMER :

  • Cet article n’a pas pour but d’être LA référence.
  • C’est un retour d’expérience personnel, à date (je l’écris en Aout 2020), avec les erreurs et autres déboires qui vont avec.
  • Ne te base pas uniquement sur mon discours.
  • Si tu souhaites te lancer dans la double activité, contacte des professionnels, groupes, forums, appelle l’URSSAF, POLE EMPLOI : toute information est bonne à prendre.
  • Qui plus est, en fonction de l’interlocuteur que tu auras pour gérer ton dossier, l’expérience sera peut-être différente de la mienne

A retenir :

Cet article correspondra surtout aux graphistes avec un statut ARTISTE qui souhaitent avoir une activité AE.

Cette quête d’informations a été longue. Très longue. Il est probable que dans ton cas, l’obtention d’un double statut soit également très long (patience). J’ai commencé à poser des questions en Décembre 2019 pour une réponse ferme en Avril 2020.

Enfin, je mène une double activité ARTISTE + AE depuis Avril 2020. Ce qui veut dire une chose : j’apprends.

Donc il y aura des évolutions, des erreurs surement… Mais je mettrais cet article à jour, ou en écrirais de nouveaux.

Merci donc pour ta compréhension, cher lecteur 😊

Notes Article double statut Artiste et AE

POURQUOI J’ECRIS CET ARTICLE ?

Parce que quand je me suis lancée dans le projet de double activité, ce type d’article n’existait pas.

Du tout.

J’ai galéré longtemps pour faire le lien avec toutes les informations chinées sur des sites, des forums, entre deux appels à la MDA, l’URSSAF et POLE EMPLOI pour savoir comment cumuler un double statut Artiste et AE.

J’ai échangé, j’ai questionné, j’ai cherché. Longtemps.

(J’en ai pleuré même.)

Cette quête d’informations, c’était un peu se mettre dans les bottes d’Indiana Jones dans le Temple maudit « Seul le pénitent pourra passer ».

Mais tu sais quoi ?

J’ai réussi !

    • J’ai obtenu des réponses
    • J’ai obtenu ce double statut
    • Aujourd’hui, j’ai 2 activités qui me permettent de faire mon métier à 100%
    • Au-delà du « c’est possible », c’est faisable !

Le but c’est donc de te partager mon expérience (une parmi tant d’autre), mais qu’elle puisse peut-être te faire gagner du temps et t’épargner du stress.

Pour toi Article double statut Artiste et AE

CET ARTICLE EST ECRIT POUR :

  • Les artistes qui souhaitent développer une double activité en AE
  • Les AE qui se demandent comment cumuler avec une activité artiste
  • Les doubles activités sous le régime micro
  • Ceux pour qui la double activité ne peut pas être gérée par du portage salarial
  • Tous ceux qui seraient curieux de découvrir l’expérience de la double activité Artiste et AE… de l’intérieur

mode d'emploi double statut Artiste et AE

MA DOUBLE ACTIVITE

Posons un peu de cadre « statut » et « dates » avant de commencer.

Je suis :

    • Artiste depuis 2017, à la Maison des Artistes (désormais Urssaf Limousin)
    • Activité AE depuis Avril 2020 à l’URSSAF
    • J’ai donc un double statut Artiste et AE depuis 5 mois (au moment de la rédaction d cet article)
    • Les 2 statuts sont sous le régime micro (ce qui signifie que je peux maintenir mes droits au chômage si besoin est)

A noter : En Janvier 2020, l’URSSAF Limousin remplace la MDA. La MDA/Agessa existe encore mais son rôle n’est désormais plus que de contrôler que les activités des cotisants correspondent bien au champ d’application du régime.

Un seul nom, URSSAF, mais 2 organismes différents.

    • Le statut ARTISTE est géré par l’URSSAF LIMOUSIN
    • Le statut ME est géré par l’URSSAF (de ta région)

Les déclarations de revenus ne se font ni au même endroit, ni de la même façon.

Tout le monde est en train d’apprendre : nous, l’URSSAF, les ex-MDA… il faut faire preuve d’indulgence et de patience. (Vraiment. Parce que pour eux aussi, c’est un peu la panique.)

Debut article double statut Artiste et AE 

LA GENESE

Mon activité principale, c’est GRAPHISTE.

Je conçois des identités visuelles, des logos, des chartes graphiques, des brochures, etc.

Je t’en parle un peu ici et ici d’ailleurs.

Côté statut, celui qui était le plus approprié à l’époque (en 2017), c’était le statut de graphiste ARTISTE à la MDA.

J’ai lu avec attention le livre de Julien Moya avant de me lancer (Profession Graphiste Indépendant, aux Editions Eyrolles).

En 2019, je passe à temps plein sur mon activité.

Objectif : en vivre. (Si, parole ^^)

Avec du temps, de la patience, et beaucoup de travail, mon réseau s’agrandit, et mes clients sont contents.

Ils connaissent tous mon parcours  et savent que j’ai d’autres cordes à mon arc en dehors du graphisme (les filous…)

Du coup, ils me demandent parfois des choses qui sortent de mon statut ARTISTE.

Par de mon METIER, de mon STATUT.

Il faut dire que le statut ARTISTE est top à plein de niveaux (pas de CFE, taxes allégées, possibilité de vendre des toiles ou des créations originales…)

Mais limitant sur certains points (pas de conseil, pas de possibilité de donner des cours, pas d’exécution).

2 choix se sont alors offerts à moi :

  • Dire non au client et me focaliser sur la création originale uniquement
  • Diversifier mon activité pour répondre au besoin

Pour ne pas me fermer de portes, j’ai opté pour la 2e solution.

Après avoir passé beaucoup de temps sur le net et à lire des livres qui pouvaient traiter du sujet, j’ai choisi de cumuler le double statut Artiste et AE.

Lorsqu’on est déjà ARTISTE, c’est un montage qui se pratique. Mais avec la fusion URSSAF / MDA, les choses se sont un peu compliquées.

Mais avant d’en arriver là, j’ai exploré pas mal de solutions (portage salarial, vérifier si ça ne pouvait pas rentrer dans mon statut Artiste, adjonction d’activité…)

Si je voulais faire les choses bien, pas le choix : je devais cumuler le statut Artiste et AE.

  • J’ai donc ouvert un 2e statut.
  • avec un 2e numéro SIRET
  • pour toutes les activités complémentaires au domaine de la communication que je maîtrise, et qui ne sont pas pris en charge par mon statut artiste.

double statut Artiste et AE et portage salarial

ET POURQUOI PAS LE PORTAGE SALARIAL ?

Avant de me lancer dans l’ouverture d’un 2e statut, j’ai quand même envisagé le portage salarial.

Le souci, c’est que dans ma situation, le portage ne s’y prêtait pas du tout.

Il fallait :

  • Avoir des revenus assez importants pour que ce soit rentable pour eux (ils prennent un pourcentage)
  • Ne pas avoir beaucoup de clients (ce que je ne pouvais pas garantir)

Comme je n’étais ni certaine de mes revenus, ni du nombre de clients concernés, les entreprises de portage n’étaient pas spécialement rassurées. J’ai contacté plusieurs entreprises de portage et aucune ne voulait prendre mon dossier.

Pas rentable pour eux (ce que je peux comprendre). On m’a directement orientée vers le double siret (et donc, retour à la case départ, cumul du double statut Artiste et AE)

 

A noter également :  le portage est une solution qui coûte très cher car en plus des cotisations sociales, on y paye des cotisations patronales et la commission de la société de portage. Au final c’est 50% de tes factures qui ne finissent jamais dans ta poche, beaucoup plus qu’en artiste-auteur ou en micro-entrepreneur. (Julien Moya)

Avant de te lancer dans l’auto-entreprise, je t’invite quand même à aller contacter des sociétés de portage et de leur expliquer ton projet.

En parlant avec des professionnels, tu sauras si oui ou non tu rentres dans les clous, si c’est faisable… et si ça t’intéresse.

Dans ma situation, c’était l’ouverture d’un 2e statut qui était le plus adapté.

double statut Artiste et AE mode d'emploi 

OBTENIR LE DOUBLE STATUT : MODE D’EMPLOI

(en Août 2020)

Obtenir un double statut Artiste et AE, c’est possible.

Il faut cependant étudier plusieurs choses avant de se lancer et bien réfléchir à la question avant de se lancer tête baissée.

double statut Artiste et AE est-ce possible

Etape 1 : Est-ce faisable (dans MA situation)?

Pour cumuler le double statut (Artiste et AE), il faut remplir certains critères. Voici un tableau tiré de l’article de COM COM qui t’expliquera ce qui est possible ou non en fonction de ta situation.

double statut Artiste et AE COM COM
(c) COM COM – 2018

Si tu rentres dans les cases et que ton projet s’y prête, il faut prendre le temps de te demander si ça vaut le coup (J’insiste. C’est super important)

Com Com précise (2018)

Le droit Français est compliqué lorsqu’il y a poly-activités. Avoir deux statuts ou relever de deux régimes sociaux est une solution à la fois simple et compliquée. Si cette situation peut servir de test à un début de développement, il conviendra d’ouvrir la réflexion sur la possibilité de regrouper plusieurs activités sous une même structure qui permettra de conjuguer synergie, légalité, crédibilité et optimisation. N’oubliez pas, votre expert-comptable est à vos côtés pour vous accompagner dans cette réflexion.

Si ça correspond toujours à ton projet, tu peux passer à l’étape suivante.

gif start

ETAPE 2 : Les pré-requis

Pour avoir une double activité, il faut :

  • Avoir 1 SIREN (ce que tu as si tu as déjà une activité)
  • EDIT DU 28/08/2020 : 1 SEULE ADRESSE SUFFIT
  • [EDIT] : Eric Hainault (comptable spécialiste dur regime artiste) a précisé le 28/08/2020 qu’on pouvait aVoir une seule adresse pour 2 statuts. C’est une super nouvelle car ce point m’a vraiment fait ventiler… 
Double adresse double siret
le 28/08/2020

Mais j’ai lu qu’il était possible d’avoir 2 activités sur la même adresse ?

  • Ca arrive, mais visiblement, c’est très problématique au niveau administratif. J’ai eu pas mal de conseils là-dessus de la part de Julien Moya (Mille mercis).
  • Si tu peux avoir 2 adresses distinctes, et donc 2 SIRET, fais-le.

gif choix

ETAPE 3 : Adjonction ou nouvelle activité ?

Il existe 2 cas de figure pour étendre une activité :

L’adjonction (qui se fait en ligne, via le site CFE URSSAF.FR)

  • En gros, tu rajoutes une activité qui rentre dans le cadre de ton statut actuel. Par exemple : Illustrateur / conception de site web

Si ton activité ne passe pas dans ton 1er statut (ex : activité de conseil), tu devras ouvrir une  2e entreprise : avoir un 2e SIRET.

J’ai essayé de passer par l’adjonction d’activité au départ, car c’est ce que l’URSSAF m’avait conseillé. Ca a échoué 2 fois avant que l’URSSAF ne m’explique pourquoi.

Une adjonction, de leur point de vue, c’est uniquement rajouter un « intitulé » dans un statut. Toute activité qui rentre dans le cadre de ton statut actuel (ex : Vente de peintures + graphisme PAO + conception de site web) peuvent être réunis sous l’adjonction. 

Ca ne déclenchera pas l’obtention d’un 2e siret.

C’est un peu comme dire à l’URSSAF « Je fais autre chose, mais c’est ok avec mon statut« .

Pour toute autre activité relevant du libéral ou de la prestation de service (ex : Conseil en communication, community management, execution PAO), il faudra passer par un 2e SIRET. (informations obtenues via appels téléphoniques à l’URSSAF central en Juin 2020)

Et donc… on en revient au cumul du double statut Artiste et AE.

Objectif : demander un 2e siret.

 

gif sheldon cooper

Demander un 2e SIRET

Mode d’emploi fourni par une conseillère URSSAF en 2020 :

  • Demander une création d’entreprise nécessite de passer par l’URSSAF
  • Remplir le formulaire P0
  • Indiquer la 2e activité à une 2e adresse
  • Indiquer ton numéro SIREN existant
  • Indiquer que ton activité ARTISTE reste ton activité principale (si c’est le cas)
  • Indiquer que cette activité NE REMPLACE PAS LA PREMIERE (il ne faut pas qu’ils fassent sauter ton statut artiste)
  • Envoyer le document à l’URSSAF
  • Si tout se passe bien, tu auras ton numéro SIRET dans les 2 semaines via l’INSEE (dans ta boite aux lettres)

MON EXPERIENCE :

gif kayak

Ulysse a mis moins de temps à rentrer chez lui je pense.

Ça a franchement été une galère sans nom. Je me suis souvent crue dans « La maison qui rend fou » dans Astérix. Entre les réponses à côté de la plaque, les différents interlocuteurs, les « Je prends votre message » ou « Ce n’est pas moi qui gère« , j’ai failli me décourager plus d’une fois.

L’URSSAF ne maîtrise pas très bien la double activité.

Ça sera peut-être à toi de leur expliquer comment faire.

J’ai appelé très souvent, autant l’URSSAF LIMOUSIN (pour la partie ARTISTE) que l’URSSAF central et celui de ma région (pour la partie AE).

J’ai eu de la chance : je suis tombée sur une conseillère qui savait comment faire et qui m’a donné le mode d’emploi expliqué plus haut (Sur la fin, certes, mais j’ai crié au Messi)

Elle m’a envoyé les documents par mail (ça a été rapide), et c’est comme ça que j’ai pu avoir mon 2e SIRET.

Mais il aura fallu 5 mois (et un miracle) pour en arriver là !

gif conseil

MON CONSEIL :

Ne lâche rien.

  • Note tout : qui tu as appelé, à quelle date, les retours que tu as pu récolter.
    • Perso, j’ai tout répertorié dans un Trello
    • Un historique va beaucoup t’aider à relier les wagons et à savoir où tu en es, car cette procédure peut prendre beaucoup de temps.
  • Pose des questions, et rappelle régulièrement pour savoir où en est ton dossier.

 

gif think 

COMMENT ÇA SE PASSE PAR LA SUITE ?

 

Maintenant que tu as 2 statuts, il va falloir faire un peu de gymnastique et faire preuve de BEAUCOUP de rigueur.

  • Tu as désormais 1 SIREN, 2 SIRET
  • Donc 2 déclarations séparées
  • A 2 organismes différents (3 si tu comptes Pôle emploi, 4 si tu comptes les impôts)

Les déclarations ne se font pas tout à fait de la même façon :

  • ACTIVITE ARTISTE : tu déclares tes revenus 1 fois par an sur le site de l’URSSAF Limousin (ex-MDA) et tu payes des cotisations après. Personnellement, je règle au trimestre.
  • ACTIVITE AE: tu déclares tes revenus tous les mois, ou tous les 3 mois. Au démarrage, tu auras des déclarations papier dans ta boite aux lettres, en attendant d’avoir tes codes pour déclarer en ligne. (perso, je déclare par mois, c’est plus simple)

Prévois de l’argent de côté, car outre tes cotisations, tu vas également devoir penser aux à-côtés : CFE (si tu y es soumis), retraite, impôts, etc.

gif déclaration urssaf

Aparté : La déclaration URSSAF AE

La déclaration sur le site de l’URSSAF pour l’activité AE se fait en ligne sur le site (https://www.autoentrepreneur.urssaf.fr/portail/accueil.html)

Pour faire cette déclaration, tu dois t’inscrire.

  • Je te conseille de le faire dès le début de ton activité.

Pourquoi ?

  • Parce que pour pouvoir déclarer et payer en ligne, l’URSSAF doit t’envoyer des codes.
  • Et ces codes, tu peux mettre 3 mois pour les obtenir.
  • Donc autant le faire de suite, tu perdras moins de temps.
  • (Moi, je m’y suis prise tard car je n’avais pas eu l’info… je me suis lancée en Avril, j’ai créé mon compte en Juin, et en Aout, je n’ai toujours pas mes codes)

gif panique

Et si je n’ai pas mes codes ?

  • Pas de panique : l’URSSAF va t’envoyer tous les mois une déclaration papier à remplir.
  • Tu indiques le montant de tes revenus et tu joints un chèque.
  • Un conseil : Scanne chacune de tes déclarations. Tu en auras besoin (explications plus bas)

 

gif facture

Et la facturation ?

Là, on attaque un point sensible.

Pour que tout soit bien clair, tu devras opter pour une facturation bien séparée.

Tu peux garder le même compte bancaire, mais il faudra que ta compta soit claire et détaillée quant à l’origine de tes revenus.

Je ne suis pas comptable, donc je ne pourrais pas te donner trop de conseils sur cette partie.

N’hésite pas à contacter un professionnel !

Ceci dit, je peux quand même t’aiguiller sur les mentions à faire figurer sur la partie facturation.

gif think 2

Penses bien à :

  • Mettre le bon numéro SIRET
  • Mettre la bonne adresse (car 2 SIRET / 2 adresses)
  • Avoir des intitulés de devis et factures différents (ex : FACT_ARTISTE_01)
  • Dans ton intitulé, penses à mettre le nom de chaque activité pour éviter le risque de confusion (ex : ARTISTE vs CONSEIL, ou ARTISTE vs EXECUTION)

Pour les déclarations, penses bien à indiquer quel revenu va avec quel statut. Tous les mois.

Parole : il faut être extrêmement rigoureux là-dessus.

 

gif pole emploi

CUMUL AVEC POLE EMPLOI ?

« Est-ce possible d’avoir 2 statuts et de maintenir mes indemnités Pôle emploi en parallèle ? »

Oui, C’est possible.

Quand on a deux activités, on n’est pas forcément en mesure d’avoir un salaire qui tombe tous les mois, surtout la 1ere année.

Il est donc important de bien faire comprendre son statut à pôle emploi et de bien s’actualiser tous les mois.

Pièces à fournir pour les 2 activités :

On déclare tout pour le mois précédent (ex : vous vous actualisez le 28 aout, vous indiquez les montants perçus du mois de juillet)

  • Actualisation pôle emploi à remplir
  • Pour la partie artiste : factures
  • Pour la partie AE : attestation sur l’honneur + justificatifs de déclaration URSSAF papier (La déclaration à scanner, on en parle plus haut)

A noter : 

Julien Moya nous précise un élément super important concernant le statut Artiste :

« Les revenus issus du droit d’auteur ne sont pas à déclarer à Pôle Emploi, car ils ne peuvent entrer en compte dans le calcul des indemnités.
 
En d’autres termes, si tes revenus d’auteur concernent bien de la création d’oeuvre originale vendue avec des droits d’auteurs (ce qui exclue donc les activités accessoires) ceux-ci se cumulent avec les indemnités PE, au lieu d’en être déduites. C’est un autre des avantages du statut d’auteur.
 
Tout ça a été fixé dans cette circulaire de l’UNEDIC à garder sous le coude »

 

MODE D’EMPLOI… POLE EMPLOI :

to do gif

Contacter pôle emploi

L’idéal, c’est de les avoir au téléphone, ou de prendre RDV avec une personne du pole indemnisation

Expliquer la situation :

  • Statut artiste, avec revenus BNC (ou autre), et qui est un statut A PART de l’auto entreprise.
  • Statut AE, qui relève de l’urssaf

Pour l’actualisation :

  • Tous les mois, tu vas t’actualiser
  • Tu vas indiquer que tu es toujours demandeur d’emploi (si vous voulez maintenir vos droits, ce qui est possible au régime micro)
  • Indiquer que tu as une activité non salariée / créateur / repreneur d’entreprise
Voici des infos obtenues suite mon RDV avec ma conseillère en indemnisation en 2020 :

 

LA MDA et L’URSSAF ne se gèrent pas pareil sur pôle emploi

Il faut déclarer toutes les sommes perçues (ARTISTE + AE), mais les justificatifs sont différents

Pour le statut ARTISTE :

– déclarer une activité non salariée et fournir les factures ARTISTES

– déclarer 99h de travail

Pour le statut AE :

– Fournir le justificatif de déclaration mensuel sur le site de l’URSSAF (pas les factures)

– Les 3 premiers mois, fournir une attestation sur l’honneur selon le modèle fourni par pôle emploi) en attendant que les codes urssaf arrivent pour l’espace en ligne

Le statut micro ne se gère pas de la même façon chez pôle emploi et en cas de double statut, ils doivent faire le « distingo ».

Conseil : sur l’attestation sur l’honneur à fournir chaque mois, remplir les sommes uniquement liées à la micro pour Juillet, et en bas marquer « + facture transmise à part pour l’activité artiste »

Mon conseil :

Garde une trace de tout. De tes échanges, des documents envoyés.

Scanne un maximum de choses, tu en auras toujours besoin (justificatifs, retracer les évènements, etc)

Et maintenant ?

Bah… y’a plus qu’à !

Si toi aussi tu es ARTISTE et que tu envisages de te lancer dans une double activité, tu peux te servir de mon expérience pour lancer ton projet et demander les informations aux bons endroits.

J’espère ne rien avoir oublié. Et j’espère surtout que ça t’aidera !

Et s’il y a du changement ?

Je mettrais cet article à jour, ou j’en écrirais un nouveau.

Je vais apprendre moi aussi. Après tout, je n’ai que quelques mois d’expérience dans le domaine !

Quoi qu’il arrive, je tâcherai de renseigner méticuleusement toutes ces apprentissages, peut-être que ça pourra te faire gagner du temps.

Comment me renseigner ?

Je te conseille aussi d’aller arpenter les forums (sur facebook, ou sur Kob-One)

De poser des questions directement aux professionnels de ta région (URSSAF, Pole emploi, Impots…)

Fais confiance aux références du métier (Julien Moya, notamment)

Va également visiter les sites de professionnels, tu pourras étayer ta réflexion. Il faut toujours croiser ses sources.

Quelques liens utiles :

Je ne vais tout de même pas te laisser sans rien 😉

Voici un peu de lecture qui pourra t’aider dans ta réflexion et/ou te sauver la vie si tu souhaites te renseigner plus en profondeur et cumuler le double statut Artiste et AE :

La Maison des artistes :

KOB-ONE :

CFE / URSSAF :

Profession Graphiste indépendant :

Auto-entrepreneur URSSAF :

Article : comment cumuler plusieurs activités :

Article : Cumuler un régime MDA et AE :

Article : l’ajout d’activité en auto-entreprise :

Voilà, je pense avoir fait le tour de la question.

Nous sommes en Aout 2020, et il est fort probable que cet article évolue au fil de mon expérience, des changements administratifs, etc.

J’espère avoir pu t’aider !

Si c’est le cas, n’hésites pas à me laisser un message ou un commentaire : pour dire si c’était clair ou partager ton expérience.

A bientôt !

Roxane

7 Thoughts to “Cumuler un double statut ARTISTE et AE”

  1. JB

    Super article, merci. Et bravo pur la tenacité !

    Deux questions :

    – comment on fait pour avoir deux adresses ?
    – pourquoi ne pas avoir opter pour une societe type SASU plutot que AE puis refacturer les droits d’auteur ?

    1. Roxane

      Salut JB !

      Pour les 2 adresses, je te conseille de demander directement à l’URSSAF de ta région.
      Me concernant, ça a été facile : j’habite sur 2 parcelles de terrain. Donc j’ai 2 numéros sur mon adresse.

      L’agent de l’URSSAF m’avait indiqué que dans certains cas, elle pouvait ajouter un « bis » au numéro initial.
      Ex : entreprise n°1 au « 2 rue de xxx » et la 2e entreprise au « 2bis rue de … »
      Mais il faut que ce soit cet agent qui gère ton dossier et qu’il/elle accepte de le faire.
      Moi on me l’avait proposé, je n’en avais pas besoin.

      Pourquoi pas la SASU ?
      Parce que ma 2e activité n’est pas mon activité principale.
      C’est un appoint pour les demandes qui sortent occasionnellement du cadre, je ne fais pas de communication spécifique dessus.
      Au moment où je cherchais à mener une double activité, je n’avais pas non plus entendu parler de la SASU.

      Et puis, surtout, le statut micro me permet de pouvoir cumuler avec pole emploi.
      Lorsqu’il y a des mois où je ne génère pas, ou pas assez de CA, j’ai un coussin de sécurité.
      Et j’en avais bien besoin au moment où je me suis lancée.

      J’espère avoir répondu à tes questions 🙂

    2. Roxane

      Re bonjour JB !

      J’ai eu une précision concernant la double adresse.
      Eric Hainaut (comptable spécialisé dans le régime ARTISTE) a spécifié qu’il n’était pas obligatoire d’avoir 2 adresses pour le double statut.
      Tu peux donc avoir une double activité à la même adresse 🙂

  2. JB

    OK et merci pour les precisions.

  3. Cindy DAVIDE

    Bonjour Roxane,

    Merci beaucoup pour votre article qui m’apporte bien des précisions. Il se trouve que je manque d’informations (pas de réponse de la MDA suite à mon mail depuis plus de deux semaines). Je suis en train de voir avec un expert-comptable sur la bonne forme juridique à choisir pour mon entreprise (je suis auteure, je me publie et diffuse mes livres, je vais proposer également des séances d’écriture).
    J’hésite entre AE et Entreprise individuelle classique. Pourquoi ne pas avoir d’ailleurs choisi cette forme juridique ? (elle ressemble beaucoup à celle de l’AE à la différence entre autres qu’elle est basée sur le régime réel concernant l’imposition sur le revenus, de plus elle prend en compte les charges professionnelles). Je crois même que cette forme juridique permet de donner un nom d’entreprise, ce qui n’est pas le cas de celle de l’AE.
    Je suis d’accord avec vous : il ne faut pas lâcher l’affaire et essayer d’avoir un maximum d’informations pour ne pas se tromper! (félicitations d’ailleurs, la persévérance finit toujours pas payer :)).

    Bonne journée

  4. Cindy

    Bonjour Roxane,

    Merci beaucoup pour votre article qui m’apporte bien des précisions. Il se trouve que je manque d’informations (pas de réponse de la MDA suite à mon mail depuis plus de deux semaines). Je suis en train de voir avec un expert-comptable sur la bonne forme juridique à choisir pour mon entreprise (je suis auteure, je me publie et diffuse mes livres, je vais proposer également des séances d’écriture).
    J’hésite entre AE et Entreprise individuelle classique. Pourquoi ne pas avoir d’ailleurs choisi cette forme juridique ? (elle ressemble beaucoup à celle de l’AE à la différence entre autres qu’elle est basée sur le régime réel concernant l’imposition sur le revenus, de plus elle prend en compte les charges professionnelles). Je crois même que cette forme juridique permet de donner un nom d’entreprise, ce qui n’est pas le cas de celle de l’AE.
    Je suis d’accord avec vous : il ne faut pas lâcher l’affaire et essayer d’avoir un maximum d’informations pour ne pas se tromper! (félicitations d’ailleurs, la persévérance finit toujours pas payer :)).

    Bonne journée

    1. Roxane

      Bonjour Cindy !

      Ravie que mon article ait pu t’aider 🙂

      Pour répondre à ta question, « pourquoi ne pas avoir choisi une entreprise classique », je dirais que c’est ce qui correspondait le mieux à ma situation.
      J’avais juste besoin d’avoir une corde à mon arc que je puisse utiliser de façon légale, vis-à-vis du statut.

      Et comme j’avais déjà mon statut Artiste, qui est mon statut principal, passer sur de la double activité me permettait de développer mon activité sans passer complètement à autre chose. Mon 2e statut me sert de façon ponctuelle, et pour quelques clients uniquement.

      Enfin, le double statut me permet de cumuler avec Pôle Emploi, ce qui est plutôt rassurant lorsqu’on se lance la 1ere année. C’était plus sécurisant financièrement.

      Si jamais tout ça doit évoluer, je penserai à d’autres statuts. Pour le moment, la situation correspond à mon besoin 🙂

      Si la MDA ne t’a pas répondu, as-tu essayé de contacter directement l’URSSAF Limousin ? Ils auront peut-être quelques éléments de réponse… sinon, Eric Hainault de « Com’com » pourrait être de bons conseils !
      J’ai mis un lien vers son site dans mon article.

      Bonne journée !

Leave a Comment